La vue

Par mardi, octobre 13, 2015 4 No tags Permalink 0

Un adulte entre dans une pièce remplie d’objets, il finira par se diriger plus ou moins rapidement vers la fenêtre pour admirer la vue. Un enfant prendra le temps d’observer chaque chose et les attrapera une par une.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fusionnel

10733462_10152864916354379_4613333511111601381_oJe vous ai beaucoup parlé des caprices ici, car ils avaient à un moment donné atteint un stade très difficile à gérer. Mon article Inconditionnel avait fait écho à certains d’entre vous et je m’étais aperçue que nous étions nombreux à vivre cette phase avec incertitude, doutes et remise en question dans notre capacité à être de bons parents.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon ouragan

Par dimanche, octobre 12, 2014 0 , , Permalink 0

247757_10151247776729379_2102250950_nJ’ai pas tout saisi.

C’est allé un peu vite pour moi. Il y a eu des moments de doute, forcément. Mais pas trop. Un sourire, une mèche de tes cheveux, tes bras autour de mon cou et les incertitudes s’effacent.

J’ai pas tout suivi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vaincre sa peur

Il était habitué à le faire accompagné mais cette fois c’est tout seul qu’il s’est lancé.

Il est monté, debout, maladroitement dans les petits escaliers. Petits pieds trop pressés. Il s’est assis face au vide, non sans mal, une des jambes ne voulait pas y aller. Il a agrippé ses deux mains solidement aux barrières. Il a humé l’air. Il nous a regardés avec sérieux. Il était très concentré.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et enfin tu es là

Par vendredi, octobre 11, 2013 15 No tags Permalink 0

247757_10151247776729379_2102250950_nOn s’est rendus à la maternité, comme d’habitude tous les deux.

Histoire de voir si tout allait bien pour toi. On a regardé d’un œil lointain cette ultime écho. Ce n’était plus à travers un écran qu’on avait envie de te voir. On était le jour du terme. Ce jour J encadré, coché, rayé. Prononcé fièrement depuis des mois. Attendu. Le genre de date où quand tu prends un yaourt dans le frigo tu te dis : « quand ce yaourt sera périmé le bébé sera là. »

La sage-femme m’a sortie de mes pensées pour me dire que t’étais bien enraciné dans mon bidon, que t’avais de l’eau pour continuer à faire de jolis plongeons encore un bout de temps. Qu’on se reverrait la semaine prochaine, pour te provoquer. Je l’imaginais avec une petite épée en train de me piquer le bidon, pour te provoquer en duel et te faire sortir. Non, je ne voulais pas. Je voulais une surprise, des contractions, un réveil en pleine nuit et de l’eau sur les pieds.

On est rentrés en bus. J’ai roulé mon bidon, le cœur dans les talons. On s’est assis tous les deux dans un petit bar de notre quartier. Mon ventre n’avait jamais pris autant de place. On venait là pour la première fois. J’ai noyé mon chagrin dans un grand café crème et je suis rentrée. Ton futur père est reparti vers son boulot. Sans imaginer qu’aujourd’hui même tout allait s’emballer et que dans quelques heures tu serais dans nos bras.

Rendez-vous sur Hellocoton !

La petite écorce

Par mardi, juillet 16, 2013 0 No tags Permalink 0

Une journée chargée, du boulot, pas motivée. La chaleur des transports, les gens, le bruit.

Le train-train, la routine, le même chemin que je prends tous les jours.

Les escaliers, le code, l’interphone et l’ascenseur jusqu’au 3ème étage.

Et tout à coup : toi

Rendez-vous sur Hellocoton !