Je t’ai croisée ce matin

Par mercredi, octobre 30, 2013 4 No tags Permalink 0

Ce matin je pars le regard embué, perdue dans mes pensées. Je ne suis pas encore dans ma journée, plutôt l’esprit vers mon fils qui crie de me voir m’en aller. Je monte dans l’ascenseur et dans ce flou matinal, les yeux dans le vague, je te vois.

Comme un point que l’on regarde au loin et qui accroche sans le vouloir notre esprit. Mes yeux se fixent intensément dans le reflet du miroir.

Est-ce mon rouge à lèvres, mon expression ou la façon dont j’ai mis mon foulard? Je détaille mon visage, je suis le contour de ma bouche, tellement différente de la tienne, la couleur de mes yeux beaucoup plus foncée…tu as disparu.

J’imagine ma souffrance si toi et moi avions eu des traits communs. Ce n’est pas le cas. En tout points différentes. Ça nous faisait rire. Aujourd’hui je cherche désespérément ton reflet.

Je marche vers mon travail. J’essaie de m’éloigner de cette colère. Cette colère froide, silencieuse qui me gagne ces temps-ci et qui s’est ravivée ce matin. Une colère que je connais bien, avec laquelle je vis depuis plus de dix ans. Je sais qu’elle va gentiment partir. Puis elle reviendra.

Lorsque je la sens arriver, je laisse la vague passer, me submerger. Le cerveau humain a cette capacité à noyer nos pensées sombres de choses futiles, de rayer de notre mémoire la douleur. Le temps atténue, rend cette colère moins fréquente et ses accès moins longs. Mais je sais qu’on ne s’habitue jamais à l’injustice, jamais à l’absence.

Cette colère parfois j’en ai fait des combats, j’en ai fait des actions. Mais la plupart du temps elle m’immobilise, elle me paralyse. Je dois arrêter de respirer pour ne pas la renvoyer sur un autre. Elle menotte mes mains et m’oblige à me taire. Elle ressemble plus à une envie de dormir pour ne plus penser, à une envie de débrancher pour ne pas craquer.

Alors je laisse la vague passer. J’attends qu’une pensée vienne la remplacer. En attendant je me raccroche à ton regard, que j’ai croisé ce matin.

Crédit image : Leigh Viner

Rendez-vous sur Hellocoton !
4 Comments
  • MumChérie
    octobre 30, 2013

    Quel beau texte… et qui me parle tellement…

    • Mam'aParis
      octobre 31, 2013

      Merci…plein de courage à toi alors

  • Sheily
    octobre 30, 2013

    Très émouvant…

    • Mam'aParis
      octobre 31, 2013

      Merci

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *