J’ai trop peur

DSC_0517 copieHier soir, une ombre s’est levée en pleine nuit, j’ai entendu le bruit des pieds moites sur le carrelage puis une petite voix : « j’ai trop peur ». C’est toujours surprenant de le voir exprimer ses émotions et déambuler comme si c’était normal de ne plus être un bébé.

Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chez-nous

Par mercredi, juin 3, 2015 6 , Permalink 0

On a empaqueté, trié, porté, rangé, chargé, dérangé, … le dos en compote, le sourire aux lèvres et parfois aussi le ras-le-bol des cartons partout et tout le temps, qui remplissent encore notre nouveau salon.

Déménager c’est épuisant. Mais c’est sans doute fait exprès, car si on avait l’énergie d’observer autour de nous, peut-être qu’on serait paralysés par le doute. On a dû aller tellement vite que j’ai à peine eu le temps de regarder l’appartement vide, de prendre une dernière photo, une petite image mentale de ces deux pièces de vie qui nous ont abrités pendant 5 ans. Je n’ai pas eu le temps d’avoir une pensée émue pour notre arrivée à deux dans ce lieu avec un carton comme table basse. Un peu dans le doute… « on essaie pour voir et si ça le fait et bah voilà ».

Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

On verra

Par mercredi, mai 20, 2015 10 No tags Permalink 2

Et toi, tu vas faire quoi maintenant ?

Cette question est légitime, puisque nous partons à Marseille et que moi je suis la suiveuse de conjoint. Ca pourrait ne pas être très agréable comme titre. Celle qui suit. Mais j’aime à croire qu’il s’agit d’un travail d’équipe. Ce boulot, ce départ surtout, je l’ai voulu autant que lui. Je ne m’oublie pas en partant.

Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Belle demoiselle

Par mardi, mai 12, 2015 5 No tags Permalink 0

Hier j’ai pris mon sac à dos, mes lunettes de soleil et ma casquette. J’ai emmené une crème solaire indice 50 et j’ai oublié d’en mettre. J’ai dit je dormirai dans le train. Mais je n’ai pas pu.

Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Paris je t’aime (plus) (mais encore un petit peu)

Par mardi, mai 5, 2015 11 Permalink 2

DSC_2401 copieAlors que je m’apprête à quitter Paris, je pourrais être tentée de vous en lister tous les défauts. Avouez que c’est facile, tant cette ville est réputée pour ses transports nauséabonds, ses habitants qui font la gueule dans le métro (parce que sérieusement dans les autres villes les gens affichent la tête de Nikos dans le bus le lundi matin ?) (je ne crois pas non)

Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Papillon

Par mercredi, avril 22, 2015 8 No tags Permalink 0

photo« Papillon » il a dit dans mon dos, alors que je pensais profiter de quelques minutes rien qu’à moi sous la douche.

J’ai regardé autour de moi, dans la salle de bain, dans la baignoire où j’étais assise : il n’y avait rien.

Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dis au revoir

Par mercredi, avril 15, 2015 2 No tags Permalink 0

aleida

Elle a pleuré un peu. Je suis restée sur le côté sans trop savoir quoi faire.

Il lui avait apporté une rose. C’était mon idée, la rose. Tout à coup je n’en étais plus trop sûre. Je ne sais pas si c’est ce qu’on offre quand on quitte quelqu’un.

Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

La fin du temps gâché

photoJ’aime bien ce temps qui s’étire.

Ce n’est pas du « temps pour moi » comme lors de ma première recherche d’emploi. Je suis réveillée le matin à 7h30 par des petits pieds sur le lino. Petits pieds qui s’échappent de son nouveau lit de grand, un simple matelas posé par terre. Et qui du coup viennent terminer leur nuit en notre compagnie.

Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le ballon

10999499_10205345546950657_7343026102810676250_nC’est le printemps, le soleil et les parisiens sortent, le parc que l’on a arpenté seuls tout l’hiver tout à coup devient une fourmilière.

J’aime cette saison, le soleil qui me dit que tout ira bien, même si je sais qu’il ment, il atténue mes soucis et me réchauffe le cœur.

Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tout petits

CaptureHier on a poussé la porte pour la deuxième fois. Tu savais où on était puisque tu répétais « col » sans cesse. Je me suis projetée pour toi et je me suis projetée pour moi. En septembre tu seras un petit écolier et un jour peut-être je serai maîtresse.

Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !